Rencontrer Dieu dans le texte biblique

Il s’agit du sous-titre de mon deuxième livre, actuellement chez trois maisons d’édition, depuis mi-novembre pour deux d’entre-elles. C’est pour dire que dans la vie d’un auteur il faut beaucoup attendre!
Ce qui me réjouis, c’est d’avoir, en 2018, deux occasions d’initier d’autres personnes à cette spiritualité ignacienne. D’abord au Tchad, pour le personnel de la SIL Tchad, et ensuite en Suisse, le 18 novembre, sous les auspices de la communauté Don Camillo et à deux pas de chez moi, à Montmirail. L’ébauche de mon livre servira de base pour ces deux occasions, donc mon travail n’aura pas été en vain.
La spiritualité ignacienne se caractérise, pour moi, par une vie dans l’amour et par l’amour. Elle est fondée sur les Évangiles, puisqu’il s’agit de contempler Jésus, et en même temps, est profondément relationnelle. Je suis persuadée qu’elle est une spiritualité pour notre temps.
Lévi, le collecteur d’impôts
méprisé, quand Jésus l’appelle